#Sformula : Entretien exclusif avec Fabio Leimer

 -  27 Novembre 2014, 22:53  -  #SuperFormula

Champion l'année dernière en GP2 Fabio Leimer s'est confié à notre rédaction à quelques jours de son départ pour le Japon à Okayama. Leimer est invité par le Team Mugen, sur un tracé et un environnement qu'il devra découvrir. Motivé et enthousiaste, Leimer a pu s'imprénier de l'ambiance et des supporters Nippons lors de l'épreuve du championnat du monde d'endurance à FUJI . Fabio est confiant et espère « déjà » que cet essais en Super Formula ne restera pas sans lendemain.

Nicolas Dura : Comment l'idée a-t-elle mûri afin d'organiser un test au Japon ?

Fabio Leimer : « J'avais entendu parler de la Formula Nippon depuis quelques années et savait que c'était une série très compétitive et redoutable. Mon entourage et moi-même avons évalué les possibilités de conduire là-bas, mais cela ne s'est jamais présenté à nous. Cette année lors de la course à Fuji dans le cadre du championnat du monde d'Endurance, je peux vraiment apprécier la culture et les fans. Nous avons lié quelques très bons contacts pendant ce séjour et considéré la Super Formula comme une option valable. Je suis heureux d'avoir cette chance maintenant. »

N.D : Pourquoi avoir choisi de rouler avec le Team Mugen ?

F.B : « Nous avons initialement contacté l'organisation du championnat (NDLR : Japan Race Promotion) JRP, je suppose qu'ils ont laissé libre cours à leur magie et je suis vraiment honoré que Mugen m'a choisi pour le test. »

N.D : Est-ce que tu connais le tracé d'Okayama ?

F.B : « Non, pas du tout. Mais je vais regarder beaucoup de vidéos temps d'ici cet essai, mais aussi avec des contacts pour obtenir le maximum d'informations possibles.

N.D : Comment vous sentez-vous avant cette évaluation : Relax ? Ou angoissé ?

F.B : « Non, je ne suis jamais angoissé en course. Je suis excité et curieux, car c'est une nouvelle voiture et une nouvelle piste. Heureusement, la voiture est construite par Dalara, comme la voiture de GP2, alors je me sens un peu plus en confiance. »

N.D : Qu'attendez-vous de cet essai ?

F.B : « J'espère découvrir assez rapidement la voiture ainsi que la piste et être capable de réaliser des temps, rapide et cohérents. J'espère aussi que je serai en mesure de piloter à nouveau la voiture après le test. »

  Tweet print  Print Page