Vendredi 22 juin 2012 5 22 /06 /Juin /2012 16:21

megane-trophy-2012En Eurocup Mégane Trophy, le leader incontesté s’appelle Bas Schothorst (TDS Racing). Avec quatre victoires en quatre courses et donc cent points inscrits sur cent possibles, le Néerlandais peut dès à présent gérer son avance. Derrière lui, la situation est beaucoup plus serrée entre les pilotes Oregon Team Niccolo Nalio, Albert Costa et Kevin Gilardoni. La riposte s’organise dans le clan Italien afin de ralentir Bas Schothorst dans sa quête de victoires… avant qu’il ne soit trop tard.

 

L’année dernière il avait fallu attendre la septième course de la saison pour que Stefano Comini… enfin ne gagne pas ! Bas Schothorst est parti sur le même rythme que le champion 2011 qui s’était imposé à onze reprises, un record en Eurocup Mégane Trophy. Ses adversaires s’impatientent et comptent rapidement mettre un terme à cette série en cours. La meilleure défense étant l’attaque, le pilote TDS Racing, dont l’équipe vient de terminer deuxième des 24 Heures du Mans catégorie LM P2, veut continuer sur sa lancée. De son propre aveu, jusqu’à la pause estivale sa stratégie est de tout faire pour gagner chacune des courses. A la rentrée seulement il se permettra de gérer son avance s’il est toujours dans une position favorable.

Depuis le début de la saison, si Bas Schothorst est en pleine réussite, ce n’est pas le cas des pilotes Oregon Team. Marqués par un double abandon lors de la première course de Spa-Francorchamps, Niccolo Nalio et Albert Costa ont conscience qu’ils vont devoir enchainer les bons résultats et compter sur un peu de réussite pour refaire leur retard. Niccolo Nalio pensait avoir amorcé la pompe du succès en signant les deux pole positions en Belgique, ses premières en Eurocup Mégane Trohy. Seulement la loi de la course en décidait autrement.

Pour Albert Costa, la donne est différente. Le vainqueur de l’Eurocup Formula Renault 2.0 2009 et quatrième de la Formula Renault 3.5 Series 2011 n’a pas encore percé tous les secrets de la berline hautes performances développée par Renault Sport Technologies. Très confiant après la manche d’ouverture à Motorland Aragón, l’Espagnol a mesuré en Belgique à quel point le peloton est agité en Eurocup Mégane Trophy. Remporter rapidement sa première victoire dans la discipline lui permettrait de raviver ses espoirs de titre.

Deux autres pilotes issus du monde de la monoplace font également des débuts remarqués dans la discipline. Après une phase de découverte, Kevin Gilardoni, sixième de la Formula Renault 2.0 Alps 2011, et Kelvin Snoeks (TDS Racing), dixième du championnat FIA de Formule 2 2011, ont goûté pour la première fois aux joies du podium. Ils visent désormais la victoire, ce qui promet de nouvelles courses animées.

David Dermont (Team Lompech Sport) ne participera pas à la manche du Nürburgring, un circuit où il s’était pourtant imposé en 2008. Le Belge sera remplacé par Thibault Bossy. Habitué au peloton de Clio Cup, le Français découvrira le pilotage de Mégane Trophy à cette occasion. Il pourra compter sur les conseils avisés de Nicolas Milan (Oregon Team), son team-manager en Clio Cup France. Rembert Berg (Algarve Pro Racing), déjà vu à plusieurs reprises en Eurocup Mégane Trophy, sera également de la partie.

Jean-Charles Miginiac (Team Lompech Sport) s’est emparé de la tête du classement des Gentlemen Drivers à Spa-Francorchamps. Le Français à néanmoins fort à faire pour conserver son leadership car Oliver Freymuth (AFK Motorsport) n’est qu’à quelques longueurs de lui. Michaël Munemann (Algarve Pro Racing Team) est également dans le coup. Absent à Spa-Francorchamps, Toni Forné (Pujolaracing) est de retour et compte bien refaire son retard.

 

Par FW2Vimage/Nicolas DURA/MotorSports
Retour à l'accueil

➔ Latest photos Offers
2694 2693 2692 2691 2690 RD1 Suzuka 12-13/04/2014 RACE RD1 Suzuka 12-13/04/2014 RACE RD1 Suzuka 12-13/04/2014 RACE RD1 Suzuka 12-13/04/2014 RACE RD1 Suzuka 12-13/04/2014 RACE
info-contact-gallery
 
Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés