2016 : Qu’elle place pour Stoffel Vandoorne ?

 -  23 Octobre 2015, 10:28  -  #F1

Auteur d'une saison exceptionnelle et autant de records à quelques courses de la fin. Déjà titré depuis l'épreuve de Stochi le Belge n'est pas assuré de « monter » en F1. Encore ? Pilote Mc Laren Vandoorne se retrouve dans la même situation que 3 des anciens vainqueurs GP2 : Davide Valsecchi en 2012, Fabio Leimer en 2013 et Jolyon Palmer en 2014: pilote d'essai et après ?

 

Vandoorne devrait reprendre la place vacante de Kevin Magnussen: 1 ans après ses débuts en F1 le Danois était 3e pilote Mc Laren cette année, il est depuis... passé par la fenêtre le jour de son anniversaire et par e-mail. Dans ce cas de figure Vandoorne ne sait pas de quoi son avenir sera fait : essayeur Mc Laren, Renault, on parle même... de Formula Nippon ! Vandoorne n'a aucun lien avec le japon, hormis Mc Laren qui est motorisé par Honda, mais les liens s'arrêtent là.

 

Venir dans le championnat Nippon pour Vandoorne serait selon notre rédacteur « risqué » voir même dangereux en cas d'échec. Et comme dirait des humoristes célèbres : « Et pourquoi faire » ? L'organisation Japan Race Promotion qui a eu vent de la « rumeur » souhaite la bienvenue au pilote Mc Laren. À ce propos rappelons que Mugen qui est resté « sans » pilote à l'ouverture de la saison 2015 « recherche » un client, mais pour 2016. Il faudra un budget...

 

D'un point de vue d'image le GP2 prendrait un gros coup sur la tête « envoyer » un lauréat dans un univers différent méconnu et professionnel. Déjà critiqué par son manque de champion en Formule 1, Hamilton, Rosberg c'était il y a 10 ans. Romain Grosjean c'était en 2010. Des anciens concurrents même avec des années en Formule 1 ne sont pas au niveau : Liuzzi, Karthekiyan, Kobayashi, Baguette... La liste est longue démontrant le niveau de compétitivité en Formula Nippon.

 

Pourquoi dans ce cas aller si loin pour Vandoorne ? Lui ne dira rien et attend la décision « bonne » ou « mauvaise » de son entourage. Pilote ART pourquoi pas le DTM. La formation Française a débuté avec l'appui de Mercedes AMG en 2015. Une année d'apprentissage « utile » pour Vandoorne qui retrouverait son compatriote Maxime Martin.

 

« La prochaine course n'a pas lieu avant un mois, cela me laisse du temps pour préparer la saison prochaine » reconnaît Vandoorne. « Rien n'est encore décidé pour le moment malheureusement, mais je reste optimiste. Je pense avoir mes chances, et les semaines à venir vont être cruciales pour mon avenir.»

 

Par : Nicolas DURA

 

  Tweet print  Print Page